Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Les différentes classes d'amplification : la Classe AB

16 juillet 2008


La Classe AB

La Classe AB, très couramment utilisée, est une sorte de compromis entre la Classe A et la Classe B. Sur les signaux de faible intensité, l’amplificateur se comporte comme une “vrai/pure Classe A”, tandis que les signaux forts font basculer l’amplificateur en Classe B. Bien sûr, la transition est progressive et proportionnelle à l’amplitude du signal d’entrée. On obtient donc une technologie avec un bon rendement, et peu de problèmes de distorsion de croisement.

Seul hic, la cohabitation entre deux modes de fonctionnement simultanés peut poser quelques problèmes. Lorsque les signaux les plus faibles sont amplifiés en Classe A, et que les plus forts le sont en Classe B, le gain en courant n’est pas constant selon le signal. Il en résulte une distorsion sur les hautes fréquences (impression de son “criant” lors d’une écoute à fort volume). Le problème apparaît moins souvent sur les amplis qui peuvent fonctionner en Classe A seule jusqu’à une grande puissance.



© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS