Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Les français et le DVD

9 juin 2002


93% de satisfaits

L’institut GfK spécialisé dans le domaine de la statistique et de l'étude de marché, nous livre ici et pour la 3ème année consécutive un portrait du marché fortement plébiscité du DVD.

Apparu en France en 1997, le DVD a pris une place incontestable parmi les dépenses de loisirs des français. Désormais, le DVD se positionne naturellement aux côtés de la cassette VHS ou d’autres dépenses culturelles (musique, jeux vidéo...)

Pour la troisième année consécutive, l’institut GfK réalise une étude spécifiquement dédiée au DVD afin d’observer l’évolution du comportement de consommation des français vis-à-vis de ce support.

Quelle est la photographie du marché en 2002 ? Dans quelle mesure le profil du consommateur de DVD a-t-il évolué ? Quel est l’équipement du DVD-phile en matériel Home Cinema ? Quels genres de film préfère-t-il regarder ?

Cette étude a été réalisée à partir d’un échantillon de 900 personnes interrogées entre le 18 et le 29 mars 2002. Deux populations distinctes ont été isolées : les possesseurs de lecteurs DVD (600 personnes interrogées), et les non possesseurs (300 personnes interrogées).

Quelques rappels chiffrés …
Entre mars 2001 et mars 2002, le parc de lecteurs DVD dans les foyers français a été multiplié par 2,3, passant de 1 463 000 à 3 384 000 lecteurs. En moins de cinq ans, le DVD a pris sa place chez plus de 14 % des foyers français (taux d’équipement en mars 2002). Une croissance exceptionnelle comparée à d’autres biens technologiques. Parallèlement, les ventes de disques DVD vidéo ont suivi une ascension toute aussi remarquable : 11,4 millions de disques vendus en 2000, plus de 24 millions en 2001 !

Le matériel du DVD-phile
Pourquoi les français ont-ils investi dans un équipement DVD ? Le son est de loin la première motivation (52%), suivi par l’image (29%). Pour apprécier toutes les qualités de leurs DVD, les DVD-philes sont en général bien équipés : par exemple, 30,5 % d’entre eux disent posséder un téléviseur 16/9 et 47,7 % un système d’enceintes Home Cinema.

…A la découverte des films…
Quelle est la première motivation d’achat d’un film en DVD vidéo ? Une majorité de français les achètent désormais pour les découvrir (56.3% des réponses, contre 52% l’an passé). En 2001, la première motivation était le souhait de collectionner le film après l’avoir vu au cinéma (de 57% à 50,1% en 2002)… Grâce à la baisse des prix, une offre de titres de plus en plus large et des opérations commerciales variées, l’acheteur opte désormais majoritairement pour des films qu’il n’a jamais vu.

…Du côté des bonus…
Petits cadeaux rattachés au DVD, les bonus sont appréciés différemment selon leurs types : les making of (43% en 2001, 39% en 2002) et les scènes coupées (16% en 2001, 12,4% en 2002) sont toujours les plus plébiscités. Globalement, 84% des DVD-philes regardent les bonus, contre 92% en 2001.

L’enthousiasme pour le DVD progresse encore !
Cette année, 68,3% des possesseurs de DVD se déclarent très satisfaits de leur choix, contre 61% l’année dernière. Une des conséquences les plus remarquables de cet intérêt : 29.4 % des possesseurs de DVD ont déjà acheté des disques DVD pour en faire cadeau à leurs proches… A l’inverse, la cassette VHS semble pâtir directement du développement du DVD : 54,8% des interviewés déclarent avoir réduit leur budget VHS depuis l’arrivée du DVD dans leur foyer. Cependant, cette proportion baisse (elle était de 69% en 2001) : de nombreux foyers équipés en lecteur DVD continuent d’acheter des cassettes VHS, notamment pour les enfants disposant d’un magnétoscope dans leur chambre. Autre signe montrant que le format VHS fait de la résistance, l’engouement des Français pour les combinés lecteur DVD / magnétoscope VHS. Il s’en est vendu plus de 25 000 en 2001, et vu l’abondance de l’offre aujourd’hui, les ventes devraient exploser en 2002 !

Le DVD ? En famille … Le DVD s’affirme comme un loisir de plus en plus familial : 75,2% des possesseurs visionnent leur DVD en famille, contre 68% en 2001. A l’inverse, la part des possesseurs regardant leur DVD seuls régresse : de 19 à 13,7 % cette année. Plus nombreux, les DVD-philes sont aussi membres de cellules familiales plus importantes.


© 1999-2018 SENTICOM

Contactez-nousFlux RSS