Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Devialet Phantom Reactor : une petite Phantom, tout simplement

9 octobre 2018


Pour multiplier ses ventes de Phantom, la marque française en miniaturise la taille et en diminue le prix

Devialet Phantom ReactorDevialet Phantom Reactor

Franck Lebouchard, le nouveau directeur général qui a succédé en mars dernier au cofondateur Quentin Sannié, a présenté lors d’une conférence de presse qui s’est tenue ce matin 9 octobre la nouvelle Phantom Reactor qui reprend, en plus petit, la forme et les technologies de la Phantom d’origine. Disponible dès le 10 octobre dans deux versions, une de 900 Watts à 1 300 euros et l’autre de 600 Watts à 1 000 euros, la Phantom Reactor reprend le credo (“le mantra” comme le dit Franck Lebouchard) de la marque : zéro distorsion, zéro souffle et zéro saturation. L’enceinte, dont le volume représente 1/4 de la Classic Phantom s’appuie sur un haut-parleur large-bande à dôme aluminium et deux haut-parleurs graves à dôme aluminium pour reproduire une bande passante de 18 à 21 000Hz avec un niveau sonore maximal de 98 dB SPL (95 pour la 600 Watts). L’enceinte intègre pour sa connexion le Wi-Fi et les technologies Bluetooth (A2DP et AVRCP, AAC, SBC), Airplay (le 2 devrait arriver par le biais d’une mise à jour), Spotify Connect, UPnP Renderer et dispose d’une entrée jack analogique / optique. La Reactor répond aux commandes tactiles placées sur l’enceinte ou via l’application Devialet qui sera mise à jour régulièrement.

Devialet Phantom ReactorDevialet Phantom Reactor

La Phantom Reactor qui sera fabriquée en France, dans son usine de Châtelet-en-Brie vise un marché bien sûr plus large que ses grandes sœurs, — les Classic, Silver, Gold et Gold Opéra de Paris dont les prix s’échelonnent de 1 500 à 2 900 euros — qui se sont vendues à quelques dizaines de milliers d’unités. Franck Lebouchard évoque pour ces deux modèles quelques centaines de milliers de pièces au travers d’un réseau en pleine expansion qui devrait passer de 460 points de vente et 20 magasins en propre dans 80 pays à plus de 1 000 points de vente dans les six prochains mois, 70% du chiffre d’affaires de la société (qui ne le communique pas) étant réalisé à l’étranger. De multiples finitions pourraient faire leur apparition dans un avenir proche, les flasques latérales en aluminium aujourd’hui peintes en blanc mat laissant libre court à l’imagination des designers.

  • Disponibles aux prix de 1 000 euros pour la Phantom Reactor 600 et 1 300 euros pour la 900

Devialet Phantom ReactorDevialet Phantom Reactor


Tout savoir sur ...

© 1999-2018 SENTICOM

Contactez-nousFlux RSS