Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Elecson à Paris : concert Sandra Moubarak - Anthony Leroy

19 février 2016


Le magasin parisien avait bien fait les choses en organisant ce concert sur invitations qui s’est tenu au théâtre Adyar dans le 7eme arrondissement de Paris.

Une heure et demie de pur plaisir dans cette petite salle à l’acoustique remarquable nichée dans un square proche du Champs de Mars, voilà qui n’est pas suffisamment fréquent et qui nous a été offert à l’instigation de Ronan Stenfort, accueillant maître de cérémonie et propriétaire du magasin parisien, avec la participation de Yamaha. Reconnu dans ses interprétations en duo (violoncelle – piano) des sonates de Rubinstein, Brahms ou en encore Mendelssohn — le disque des Sonates pour violoncelle 1 et 2/variations concertantes de Félix Mendelssohn-Bartholdy est couronné en 2004 d’un Diapason d’Or — le duo se présentait dans une nouvelle configuration, Anthony Leroy avec un quatuor à cordes et Sandra Moubarak interprétant au chant des partitions variées. La richesse et la diversité du programme mis en valeur par la qualité de l’interprétation des deux interprètes, visiblement heureux d’être sur la scène, et des musiciens — Christophe Giovaninetti et Bleuenn Lemaitre violon, Christophe Gaugue alto, Alexandre Lacour, violoncelle et Marie Duquesnois (de Genève) piano — ont provoqué salves d’applaudissements, sifflets de contentements, rappel, bis, le tout dans une ambiance à la chaleur communicative.

concert Sandra Moubarak - Anthony Leroy 18/02/2016concert Sandra Moubarak – Anthony Leroy 18/02/2016

Le programme :

  • Haydn, Concerto pour violoncelle n°2 en ré majeur
  • Leroy Anderson, Typewriter song
  • Le chant des oiseaux, cordes + cello et voix
  • Piazzolla, Libertango, cordes
  • Giacomo Puccini, La Bohème “Si, mi chiamano mimi”
  • Arrigo Boito, Mefistofele “L’altra notte in fondo al mare”
  • Antonin Dvorak, Rusalka “Song to the moon”
  • Alfredo Catalani, La Wally “Ebben, n’andro lontana”
  • Frederick Loewe, My Fair Lady “I Could Have Danced All Night”

et en rappel, l’interprétation du toujours charmant “L’amour en Héritage” (Mistral’s Daughter) sur la musique originale de Vladimir Cosma, (immortalisé par Nana Mouskouri en 1984), mini-série américaine qui accueillit pour sa première apparition à l’écran Kristin Scott Thomas.

Sandra Moubarak - Anthony LeroySandra Moubarak – Anthony Leroy



© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS