Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Débuter en Home Cinéma : comprendre la Télévision Haute Définition (TVHD)

25 août 2006


On parle de plus en plus de la Télévision Haute Définition (TVHD) et des Ecrans Haute Définition. Mais qu’est ce qui se cache vraiment derrière ces appellations ?

Avant toutes choses il est essentiel de bien comprendre qu’une image est une succession de points colorés, alignés les uns à côtés des autres, sur des lignes parallèles. Pour en avoir la preuve, je vous propose de regarder avec une grosse loupe l’écran de votre téléviseur ou celui de votre ordinateur… Alors convaincu ?

Ce petit test réalisé, nous pouvons maintenant aborder la notion de résolution d’une image. Dire qu’une image a une résolution de 400×300 revient à dire qu’elle est composée de 300 lignes horizontales constituées chacune d’une succession de 400 points. Evidemment plus la résolution d’une image est importante plus elle va être riche en détails, c’est ce que l’on appelle la définition.

Comparons deux images qui mesurent chacune 40 cm de large et 30 cm de haut. La première a une résolution de 200×150 et la seconde de 400×300. A taille identique en centimètres, c’est la seconde image qui a la meilleure définition puisqu’elle est constituée de 4 fois plus de points.

La résolution ne se limite pas à définir les images, elle est aussi utilisée pour caractériser un écran. Par exemple un écran qui à une résolution de 576×450 indique qu’il est constitué de 450 lignes horizontales composées chacune d’une succession de 576 points lumineux. Donc plus la résolution d’un écran sera élevée plus il sera capable de restituer fidèlement les détails d’une image.

Mais il y a tout de même une condition : envoyer à cet écran une image avec une résolution compatible. En effet, si un écran dont la résolution est de 576×540 est chargé de reproduire une image d’une résolution inférieure, par exemple 200×150, le résultat manquera de définition. De même, adresser à un écran dont la résolution est de 576×450 une image d’une résolution supérieure, par exemple 900×675, ne permettra pas de restituer tous les détails de l’image.

Depuis de nombreuses années les images télévisées que nous recevons grâce à nos bonnes vieilles antennes ont une résolution de 576×540. Évidemment nos vieux téléviseurs sont parfaitement adaptés à ces images puisqu’ils ont une résolution presque équivalente. Mais l’apparition des écrans dit cinéma (16/9) et l’augmentation vertigineuse de leur diagonale depuis quelques années a soudainement motivé l’idée d’augmenter la résolution des images télévisée, la Télévision Haute Définition (TVHD) venait de naître !

Dans quelques temps il sera donc possible de recevoir via le câble, le satellite ou l’ADSL des images de Télévision Haute Définition (TVHD) d’une résolution de 1280×720 voir même de 1920×1080. Evidemment pour tirer profit de ces images il faudra être équipé d’un écran compatible avec ces résolutions, c’est-à-dire un Ecran Haute Définition !

Dans ce domaine deux types d’écrans sont déjà disponible sur le marché. Les écrans HD Ready et les écrans Full HD. Le label HD Ready signifie que ces écrans sont parfaitement adaptés à la diffusion des images en 1280×720 et donc qu’ils disposent d’un écran d’une résolution supérieure ou égale à 1280×720.

Le label Full HD signifie que ces écrans sont optimisés pour la diffusion des images en 1920×1080 et qu’ils disposent donc d’un écran d’une résolution supérieure ou égale à 1980×1080. Attention, l’appellation HD Compatible que l’on rencontre quelques fois n’a aucune signification officielle.

Les premiers programmes de Télévision en Haute Définition (TVHD) qui seront diffusés, le seront en 1280×760. Plus tard suivront les programmes en 1920×1080. Attention de ne pas confondre la Télévision Numérique Terrestre (TNT) et la TV HD. En effet la TNT n’est qu’une version numérique de la télévision hertzienne classique, certes plus qualitative mais avec une résolution d’images équivalente à celle des DVD, soit 720×576.



© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS