Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Pierre Etienne Léon PPS : améliorer le couplage mécanique avec le sol

28 octobre 2014


Le fabricant français, soucieux des moindres détails pour l’amélioration de l’écoute domestique de la musique, a conçu une série complète de pointes de “couplage”

Connu et réputé pour ses enceintes, comme la très convaincante Quattro + ou encore la Maestral, Pierre Etienne Léon propose des accessoires “majeurs”. Les pointes PPS (pour Professional Performance Spike) se placent sous les enceintes acoustiques, afin d’optimiser le couplage mécanique avec le sol en évacuant l’énergie vibratoire de l’ensemble haut-parleurs/ébénisterie de l’enceinte vers le sol.

Pierre Etienne Léon PPSPierre Etienne Léon PPS

Pierre Étienne Léon PPS

La série PPS comporte trois sortes de pointes : pointe principale, pointe secondaire et pointe anti-basculement. Des coupelles à placer entre les pointes et le sol sont aussi prévues dans la série. L’installation de ces accessoires sous les enceintes permet de limiter les vibrations de l’enceinte acoustique, entraînant ainsi une forte diminution de la distorsion par intermodulation mécanique pour préserver la lisibilité du message sonore : meilleur détourage, stabilité de l’image stéréophonique accrue, graves plus lisibles, aigus plus filés, harmoniques plus présentes, apparition de micro détails sur tout le spectre sonore….
Les produits de la gamme PPS sont fabriqués en France.

  • Pointe principale : 36,00 euros l’unité (1 par enceinte)
  • Pointe secondaire : 30,00 euros l’unité (2 par enceinte)
  • Coupelle PPS : 26,00 euros l’unité (3 par enceinte)
  • Pointe anti-basculement : 21,00 euros l’unité (2 par enceinte)
  • Système PPS complet : 380,00 euros (pour une paire)

Tout savoir sur ...

Pierre-Etienne Léon : autres articles


© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS