Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

HDMI 1.3 : des milliards de couleurs

11 juillet 2006


Le consortium HDMI, composé de 7 membres (Hitachi, Ltd., Matsushita Electric Industrial Co., Ltd. (Panasonic), Royal Philips Electronics, Silicon Image, Inc., Sony Corp., Thomson, Inc. et Toshiba Corp.), a annoncé le mois dernier l’arrivée prochaine du HDMI 1.3, la quatrième version, après la 1.0, 1.1 et 1.2, du nouveau standard de transmission de données audio et vidéo en haute définition.

Cette nouvelle mouture comporte plusieurs améliorations majeures, qui découlent d’un procédé très simple : l’augmentation de la fréquence de fonctionnement de l’interface, celle-ci passant de 165 Méga Hertz (4.95 gigabits par secondes) à 340 MHz (10.2 Gbps).

L’augmentation de la “vitesse” de fonctionnement, fait évoluer de manière proportionnelle la capacité à transmettre un volume de données important.

Ainsi, avec une liaison capable de faire transiter le double d’informations à la seconde, il est désormais possible d’afficher plusieurs milliards de couleurs, en lieu et place des théoriques 16 millions (la profondeur de couleurs passe de 24 bits – 8 bits pour chaque composante colorée – à 36 ou 48 bits). Ce procédé est baptisé Deep color.

Jusqu’à présent, les écrans étaient capables d’afficher le classique 16 millions de couleurs, soit de 60 à 80% des capacités de l’œil humain. La résultante visuelle était la perception d’un “effet de bandes” dans les dégradés et plus particulièrement dans les gris, du noir au blanc.
Désormais, les nouveaux appareils dotés de cette norme, pourront afficher bien plus de couleurs que notre œil ne sera capable de discerner, permettant par conséquent de lisser les dégradés de couleur et de gris.

De plus, le standard tel qu’il a été modifié, laisse encore une bonne marge d’évolution dans le futur.
Par exemple, on pourra (toujours dans la version 1.3 du HDMI), disposer d’une résolution supérieure (2K ou 4K, comme dans les cinémas numériques) et le cas échéant, augmenter substantiellement le nombre d’images par seconde (1080p en 36 bits à 60 Hertz, ou encore 1080p classique à 90 Hz), améliorant la définition de l’image, et/ou sa fluidité, en fonction du contenu mis à disposition.

Les premiers appareils à la norme HDMI 1.3 seront : le lecteur Blu-ray Disc Sony BDP-S1 et la prochaine console de jeu PlayStation 3.
Des écrans compatibles devraient suivre, ainsi que les futures générations de lecteurs HD-DVD ou Blu-ray. Les fabricants de cartes vidéo pour ordinateurs, ne devraient éprouver aucune difficulté particulière à faire évoluer leur matériel pour rendre leurs composantes compatibles en 1.3.

Autres innovations technologiques apportées sur cette version 1.3:

  • L’ajout d’un profil de couleur (Norme qui fait correspondre les couleurs entre le support enregistré et le périphérique de reproduction), le xvYCC.
  • Un nouveau connecteur au format “mini” pour le raccordement de périphériques comme un caméscope numérique HD, ou un appareil photo.
  • Une nouvelle norme nommée Lip-sync, qui va permettre une synchronisation temporelle et automatique du son par rapport à l’image avec une bien plus grande précision
  • Le support des formats audio haute définition Dolby HD et DTS-HD


© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS