Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Audionet DNA : amplificateur intégré réseau et numérique 2.2 entièrement paramètrable

20 octobre 2011


Audionet, marque allemande spécialisée dans les produits Haute Fidélité, cède à l’appel de la convergence numérique avec un amplificateur ultra-connecté.

L’Audionet DNA (Digital Network Amplifier) est un appareil à la conception cartésienne, faisant appel à de nombreuses recettes de fabrication reproductibles et loin d’être ésotériques. Équipé de plus de 4 000 composants électroniques de toutes origines (dont certains faits sur cahier des charges), le DNA s’annonce être un produit d’exception.

La section numérique du DNA comprend neuf entrées, LAN, Wifi, USB, numérique optique et coaxial… Il est capable de récupérer sur votre ordinateur situé dans votre réseau local (connecté à votre routeur ou box Internet), tous vos fichiers musicaux, dans des résolutions allant jusqu’à 24-bit/96 kHz pour le FLAC ou le WAV. Il offre une compatibilité numérique directe avec les iPod, iPhone et iPad, mais précisons qu’il ne gère pas l’AirPlay. La radio AM, FM, et les radios Internet sont supportées.

Fiche technique

Les possibilités de contrôle d’un tel appareil vont bien plus loin que les standards auxquels nous sommes habitués. Outre le pilotage via smartphone ou tablette sous Android, ainsi que périphériques Apple, on peut gérer toutes ses fonctions par ordinateur.

Audionet DNAAudionet DNA

L’ordinateur vous sera bien utile voir même indispensable pour bien exploiter votre DNA. En effet, il est livré avec un logiciel de mesure acoustique CARMA, qui capture les caractéristiques de votre pièce d’écoute afin de les injecter dans le DNA qui effectuera les corrections en conséquence. Il est possible de tout ajuster, l’égaliseur à phase minimale (5 bandes pour les chaque canaux, et 5 bandes pour les deux caissons de grave), le délai…

Le DNA vous offre la possibilité de connecter un ou deux caisson de grave. Dans cette dernière configuration, il est possible de mettre en œuvre un vrai 2.2 avec de la stéréo dans le bas du spectre. Unique! Toutes les caractéristiques du grave sont modulables, fréquence de coupure, phase, et même pente de filtrage! Le processeur en charge du “bass management” fonctionne en 48-bit.

Venons-en maintenant à la section de conversion numérique analogique, particulièrement soignée. Le décryptage de la documentation technique nous apprend que le DNA emploi un étage tampon sophistique pour les données numériques, en amont d’un système de double conversion asynchrone, le tout piloté par une horloge de haute précision et alimenté par un upsampling maison Intelligent Sampling Technology. Le DNA est ainsi indépendant de l’horloge de la source, et peut travailler son signal proprement. Ouf!

Audionet DNA insideAudionet DNA inside

La section amplificatrice, entièrement analogique, est basée sur une configuration double-mono (double alimentation de 700 VA, 72 000 uF de filtrage et circuits séparés), et sur le circuit ULA (Ultra Linear Amplifier) d’Audionet. Développé sur des standards médicaux, cette partie de l’amplificateur devrait donner des résultats… chirurgicaux. Audionet précise en outre que sa conception le rend particulièrement insensible à la force contre-électromotrice (retour de courant) des enceintes les plus difficiles.

Audionet a enfin doté tous les circuits du DNA, indépendant les uns des autres, par des alimentations elles aussi indépendantes. Par exemple, le système de contrôle du bias de l’amplification de puissance bénéficie de sa propre alimentation de 50 VA.

Autres lecteurs réseau

Disponible après le salon Haute Fidélité, à partir du 14 novembre, pour 9 590€.


Tout savoir sur ...

© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS