Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

PARASOUND CSE 6.1 ADDS

23 octobre 2000


Surveillez vos arrières, on ne sait jamais !

Le nombre de décodeurs aptes à restituer le sixième canal surround des bandes son EX et ES et actuellement disponibles sur le marché pouvant aisément se compter sur les doigts de la main d'un mutilé de guerre, c'est avec le plus grand enthousiasme que nous vous annonçons la sortie prochaine du CSE 6.1 ADDS (CSE pour "Center Surround Expander") chez le constructeur PARASOUND.

Cette électronique bénie des dieux permet - en s'intercalant entre le processeur 5.1 en place et un amplificateur de puissance supplémentaire - d'évoluer vers de nouveaux horizons sonores, peuplés de canaux centraux arrières. Le seul pré-requis, vous l'aurez compris, est donc de posséder un intégré ou un préamplificateur multi-canaux disposant de sorties lignes pour les voies surround, connectique en générale libellée "6CH OUPUT" à l'arrière de l'appareil et pouvant se matérialiser sous diverses formes (prise RCA, DB-25, etc.).

Le CSE 6.1 ne présentant aucun logo THX en façade, il se voit par conséquent privé de l'appellation copyright "THX SURROUND EX" et se contente donc du libellé "MATRIX 6.1". Cette limitation peut de prime abord surprendre de la part d'un fabricant n'ayant jamais hésité à soumettre la grande majorité de ses amplificateurs de puissance aux tests draconiens des laboratoires LUCASFILM.
Il s'agit néanmoins là d'un choix technique dûment calculé, loin de toute contrainte commerciale : au procédé de dé-matriçage THX(basé, je vous le rappelle, sur celui de ce bon vieux DOLBY Pro-Logic), PARASOUND a en effet préféré une technologie appelée "Circle Surround Processing" issue des laboratoires SRS, laquelle se révèlerait être plus performante en termes d'enveloppement, de fluidité et de précision dans les effets nouvellement créés.
Le procédé bénéficie également d'une pleine bande passante, fournissant ainsi aux surrounds quelques 300 % d'information de plus que les systèmes conventionnels. Pour tout complément d'information concernant le "Circle Surround Processing", je vous invite à télécharger les deux brochures explicatives au format PDF disponibles ci-contre.

Le CSE 6.1 peut donc générer jusqu'à deux canaux centraux arrière sur toute source 5.1, que celle-ci intègre ou non les instructions nécessaires à la reconstitution d'un signal EX ou assimilé. Des sorties RCA auxiliaires permettent en outre une extension de deux voies supplémentaires à fixer par exemple... au plafond ! Cela constitue alors un total de 6 enceintes surround à gérer, une option extrême à réservée aux plus fanatiques d'entre vous.

Autre fonctionnalité, sans doute plus intéressante : le processeur intègre également une sortie ligne subwoofer dont la fréquence de coupure est ajustable à 80 ou 120 Hz. On peut alors envisager l'utilisation d'enceintes de petite taille plus simples à positionner, que l'on relayera dans les basses fréquences à l'aide d'un caisson actif approprié.

L'ensemble des réglages relatifs à la sixième voie ainsi recréée se veulent d'une simplicité déconcertante, facilités notamment par la présence d'une télécommande offrant un accès direct à son activation ou sa mise en veille, ainsi qu'au réglage de niveau sonore.
Un mode "by-pass" permet pour sa part un retour à la configuration initiale 5.1, le CSE 6.1 devenant alors totalement transparent.


Le CSE 6.1 est annoncé pour le mois de décembre, au prix de 400 US$ (2500 francs environ).


© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS