Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Festival de Cannes 2010 : J6, Les joies du mélange

17 mai 2010


Révélation québéquoise de la Quinzaine des Réalisateurs en 2009, Xavier Dolan revient sur la Croisette avec Les amours imaginaires en sélection officielle (Un certain regard).

Il tente de remettre au goût du jour le trio amoureux - une fille et deux garçons – en prenant modèle sur ses pairs : Christophe Honoré, Quentin Tarantino et Jean-Luc Godard. Pour moderniser ce film vintage, il y ajoute de faux témoignages de jeunes gens parlant librement de leur sexualité. Malgré le sympathique accent de nos cousins canadiens, le film exaspère du fait d’une indigestion de références balancées sur l’écran avec la finesse d’un réalisateur de clips des années quatre-vingt.
Dans la même sélection, R U There ? de David Verbeek (que les plus de vingt ans non experts en SMS traduiront par Are You There ?) questionne les rapports entre réalité et virtualité par le biais d’un jeune champion de jeux en ligne qui s’éprend d’une fée sur Second Life. Avec franchise, le film aborde la vaste question de la porosité entre deux mondes sans abuser des images de synthèse.

R.U. ThereR.U. There

Mais ces mélanges fictionnels valent également pour l’économie réelle du cinéma qui tente d’inventer de nouveaux modèles de diffusion. Il en va ainsi de Jean-Luc Godard dont Film socialisme sera téléchargeable en VOD le jour même de sa projection cannoise, bousculant les coutumes de la distribution, soulevant un fort mécontentement des exploitants de salles de cinéma. Cette initiative rejoint celle de Ken Loach qui vient de faire transférer ses films sur Internet pour un visionnement gratuit (sauf en France).
Enfin, le Carlos d’Olivier Assayas est présenté par Canal + comme une série télévisée alors que le réalisateur le considère comme un film de cinéma. Sa projection au grand théâtre Lumière à Cannes est organisée le même jour que la diffusion du premier volet sur la chaîne câblée. Ces ballons d’essais n’ont rien d’anecdotiques. Ils permettent de tester la résistance de l’actuelle chronologie des médias et devraient être développés dans les mois qui viennent. Bienvenue dans la version hybride de Cannes !



© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS