Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

StormAudio V35 et V55 Vertigo : une nouvelle technologie d'amplification débarque!

26 février 2010


StormAudio, implantée à Laval en Mayenne, est une jeune pousse inventive et innovante s’étant donnée pour mission de créer les meilleurs amplificateurs du marché. Rien que ça!

Pour cela, elle s’appuie sur l’expertise et l’ingénierie Gérard Jambon, et feu Vincent Tamisier, des “géo-trouvetout” planchant depuis 2004 sur une technologie d’amplification innovante: StormFocus. Depuis début 2010, après 3 ans de recherche et développement, les premiers produits sont enfin là, les V35 Vertigo et V55 Vertigo, des amplificateurs de puissance différente (2×70 Watts et 2×170 Watts) mais basés sur un même coeur, une amplification purement analogique intégrant la technologie StormFocus. La technologie StormFocus, qui peut au passage être employée séparément d’un amplificateur, est “tout simplement” une contre-réaction fonctionnant en courant ET en tension.

StormAudio V55 Vertigo openStormAudio V55 Vertigo open

La contre-réaction est une méthode de contrôle d’un amplificateur créée en 1927 par Harold Stephen Black, qui fonctionne très simplement: une partie du signal en sortie d’amplificateur est injectée en opposition de phase dans le signal entrant et formant ainsi une boucle, supprimant ou diminuant distorsions et bruits parasites.

La contre-réaction telle qu’on la connait aujourd’hui fonctionne soit en courant, soit en tension. Elle ne permet pas un contrôle optimal des enceintes à la courbe d’impédance torturée, pour des raisons techniques que nous n’aborderont pas ici. En effet, un haut-parleur génère une force contre-électro-motrice en fonction de ses caractéristiques et dans une moindre mesure de la pièce d’écoute, venant perturber le fonctionnement de l’amplificateur. Le StormFocus, non content de fonctionner en courant ET en tension, est également réglable (commande Focus) en fonction de l’impédance nominale de l’enceinte, ou tout simplement de ses goûts. Il permet en théorie un meilleur contrôle des haut-parleurs, prenant en compte leurs caractéristiques en temps réel.

StormAudio V55 VertigoStormAudio V55 Vertigo

Cela se traduit à l’écoute – selon le constructeur – par un phrasé mélodique plus lisible et posé, ainsi qu’une structure de scène sonore plus stable et convaincante. Sur des applaudissement, durs à restituer, l’activation du StormFocus permet littéralement de passer d’une impression bi-dimensionnelle à de la 3D, avec une véritable notion de profondeur et d’espace.

Les deux premiers produits de la marque embarquent des composants de premier ordre, sélectionnés non seulement pour leurs performances sur le papier mais également pour leurs qualités à l’écoute. Ils sont en outre basés sur une configuration double mono, chaque “rail” d’amplification disposant de son propre enroulement dans le transformateur torique, pour un niveau de diaphonie particulièrement reculé. Parmi les composants employés, on compte les amplis OP OPA 2134 et OPA 227 de Texas Instruments (Burr-Brown), et de capacités Vishay. Les sections amplis et préamplis séparées permettent une mise à jour aisée vers un système plus complet – StormAudio plancherait-il sur des préamplis ou blocs de puissance – pour faire par exemple de la bi-amplification.

StormAudio V55 Vertigo backStormAudio V55 Vertigo back

Les V35 Vertigo et V55 Vertigo sont en cours de référencement auprès de magasins et devraient être disponibles sous peu, pour 1 990€ et 3 250€.

Consultez la fiche produit du V35 Vertigo
Consultez la fiche produit du V55 Vertigo


Tout savoir sur ...

© 1999-2018 SENTICOM

Contactez-nousFlux RSS