Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Dreamweaver par Dreamvision

27 février 2003


From space...

Le constructeur Français Dreamvision que l’on connaît pour son souci du détail lors des process de développement, de fabrication et d’assemblage se lance à l’assaut du marché du haut de gamme, en proposant un nouveau projecteur mono lampe à destination des utilisateurs avertis et passionnés de belles images : le Dreamweaver.
Pour la petite histoire, c’est lors du dernier CES à Las Vegas que Dreamvision a dévoilé en avant-première son dernier-né au public international. C’est toutefois sous une forme quasi définitive, que nous avons pu découvrir avec le plus grand plaisir, un appareil dont les spécificités techniques en feront pâlir plus d’un…

Bâti autour d’un châssis de dernière génération , le Dreamweaver joue la carte de l’élégance en nous dévoilant une ligne au design bio et une finition laquée "très classe" de couleur grise. Côté général, sa coque profilée laisse transparaître deux orifices, qui sont dédiés respectivement à la diffusion vidéo ainsi qu’aux branchements des différentes sources.

Techniquement parlant, c’est autour du nouveau processeur DMD Mustang HD2 12 pouces made by Texas Instruments, que Dreamvision a disposé un étage vidéo de dernière génération. Celui-ci se compose en effet, d’un microprocesseur d’une résolution native en 16/9 de 1280 par 720 pixels, d’une roue chromatique à six segments (9000 tr/mn). L’ensemble est ici monté dans un circuit fermé et scellé qui limite la fuite de lumière.
En complément le Dreamweaver propose une luminosité de 1100 lumens pour un rapport de contraste de 1500 :1. On notera qu’en fonctionnement le niveau de bruit reste assez bas (32dB). Malgré la présence d’une électronique embarquée de qualité, Dreamvision s’est arrêté sur un étage optique "High End" choisi pour ses performances. Aussi, c’est autour d’un bloc optique mise au point chez Carl Zeiss, que Dreamvision nous propose une machine radicalement faite pour le Home Cinéma .

Pour ce qui est de la connectique (une fois encore..) on est pas en reste puisqu’on y retrouve 8 entrées vidéo, 2 Triggers, l’USB, un répétiteur IR… de quoi permettre à son utilisateur d’y relier moult sources. HDTV oblige, Dreamvision propose un appareil capable de jouer avec les différentes résolutions vidéo haute définition.

Pour conclure, Dreamvision indique vouloir mettre à disposition son Dreamweaver dès le mois d’Avril en europe. Le tarif de vente sera quant à lui de 9990 Euros TTC.





Caractéristiques techniques :

Résolution 1280x720 (16/9)
Contraste 1500 :1 full On/Off
Brightness 1100 Lumens
Lampe UHP 200 Watts
Lentille Carl Zeiss
Roue chromatique à 6 segments à 9000 tr/mn
Couleurs 16,7 millions
Keystone électrique +/-20°
Niveau de bruit 32 dB
Compatibilité vidéo via les entrées component en HDTV (720p,1035i, 1080i,1080p)
Compatibilité vidéo via les entrées component en EDTV (480p,576p, progressive scan)
Installation au plafond, sur table, fond de salle ou en rétro-projection
Dimensions 439 mm de diamètre pour 127 mm d’épaisseur

Connections
2 entrées components via RCA
1 entrée component via Sub D15
2 entrées S-vidéo
1 entrée composite via RCA
1 entrée Dvi
1 entrée Dédiée HDTV via Sub D15
2 entrées Triggers via mini jack
1 répétiteur IR via mini jack
1 entrée contrôle RS232
1 entrée USB


© 1999-2018 SENTICOM

Contactez-nousFlux RSS